Empêcher les contractures musculaires lors de ma grossesse?

La grossesse est sans aucun doute une étape merveilleuse dans la vie d’une femme. Neuf mois avec un bébé dans le ventre, qu’on va voir grandir, mûrir et avec qui on va partager beaucoup de choses tout au long de la vie.

Cependant, la grossesse nuit à l’organisme de la femme sous plusieurs formes, même si dans beaucoup de cas on ne pense qu’à la dimension de la prise de poids.

Quels troubles peuvent se produire dans l’organisme durant la grossesse?

  • Le thorax de la femme se gonfle, ainsi les côtes flottantes se séparent, en perdant la forme de la taille.
  • L’augmentation de la cyphose dorsale suite à la croissance de la poitrine peut donner lieu à une dorsalgie ou cervicalgie.
  • Le diaphragme, étant un muscle qui s’insère sur les côtes, reste étiré et aplatis. Comme ce n’est pas sa position habituelle, son mécanisme est modifié et il a une capacité d’extension plus réduite, avec une altération des patrons respiratoires.
  • En déplaçant le centre de gravité vers devant, la lordose lombaire physiologique est augmentée. Comme la courbure lombaire reste accentuée, cela peut produire des lombalgies ou lombosciatique.
  • Risques de pubalgies et altération de la symphyse pubienne.
  • Distension de la musculature du plancher pelvien à cause de l’augmentation du poids dans la zone abdominal. Durant les deux derniers mois on peut souffrir d’un certain niveau d’
  • La fréquence cardiaque de repos augmente et la tension artérielle aussi, car la résistance à l’effort diminue.

Quand ces gènes apparaissent, souvent ils ont tendance à devenir chronique ou à s’aggraver car dans beaucoup de cas la médication est indispensable ou bien la femme est réticente à prendre des médicaments. C’est pourquoi, la meilleure façon de prévenir ces problèmes c’est grâce à de simples exercices comme ceux que nous vous proposons ici.

Lorsque que l’on ressent une douleur au dos, que ce soit une lombalgie ou une dorsalgie, si nous localisons un point douloureux concret nous pouvons appliquer une autocompression avec la zone 1 du 3TOOL. Vous pouvez le combiner avec un automassage dynamique avec la zone 3 de 3TOOL. Sur le lien suivant vous trouverez comment vous y prendre :

Il peut être aussi très utile de réaliser quelques exercices d’automobilisation vertébrale, pour cela la zone 3 du 3TOOL est idéale, et avec l’aide d’une superficie dure et stable nous pouvons le réaliser parfaitement. Observez les vidéos suivantes :

Ceci nous aidera à maintenir une bonne flexibilité dans notre colonne et éviter la rigidité et l’hypermobilité.

Si à un moment de la grossesse vous sentez une gêne similaire à celle connu sous le nom de sciatique, qui se caractérise par une extension au niveau postérieur de notre jambe, vous pourrez utiliser 3TOOL et sa zone 1 pour réaliser une autocompression sur les points douloureux de la région glutéale. Ici les points gâchettes de divers muscles comme le grand glutéal, moyen glutéal, pyramidal… peuvent donner lieu à des symptômes similaires, ou dans le cas du pyramidal s’il est contracturé, il peut “attraper” le nerf sciatique. Pour cela vous devez localiser ces points douloureux et réaliser ce que vous allez voir dans les vidéos suivantes:

Si à un moment de votre grosses vous sentez une douleur au niveau du cou ou des maux de tête, ils peuvent être causés par la tension de certains muscles d’origine cervicale. Il est vrai que ces douleurs ne sont pas dues uniquement à la grossesse, car peu de personnes pourront dire qu’ils n’ont jamais ressentis de douleur ou de charge au cou, c’est un problème sérieux. 3TOOL peut vous aider à soulager ces gênes et les prévenir. Vous pouvez utiliser la zone 1 du 3TOOL pour réaliser des autocompressions sur les points douloureux, par exemple le trapèze, c’est le muscle qui se contracture le plus, vous pouvez le voir dans la vidéo suivante :

Souvent les gênes que nous avons décrites proviennent de la région sous-occipitale, nous pouvons également appliquer des autocompressions avec la zone 1 de 3TOOL, comme le montre notre vidéo par la suite:

Les muscles que nous avons mentionnés peuvent être auto-massés, vous devez juste suivre les indications suivantes:  

Comme vous pouvez le voir, 3TOOL peut beaucoup vous aider à prévenir divers problèmes en lien avec la grossesse afin que cette étape soit plus commode.

Si même avec ces conseils vous ne parvenez pas à résoudre vos gênes, n’hésitez pas une seconde à aller voir un kinésithérapeute, la kinésithérapie peut faire beaucoup pour vous. La grossesse n’a pas de raison d’être synonyme de souffrance.

Une grossesse saine est possible!

No comments

You must be logged in to post a comment.