Douleur, gonflement, fatigue, qu’arrive-t-il à mes mollets?

La surcharge des gastrocnemius est quelque chose de plutôt commun, surtout chez les personnes qui passent des heures debout ou présentent une altération biomécanique comme des pieds plats ou creux. Il est aussi fréquent que cela arrive chez les sportifs, au moment de grimper une côte très inclinée ou encore en vélo avec une selle dont la hauteur est mal ajustée.D’autres facteurs comme le port régulier de talons ou une position des pieds inadéquate lorsque nous dormons, peuvent finir par produire d’importantes surcharges des gastrocnemius. Cela ajouté à des difficultés de retour veineux, spécialement l’été, peut aggraver la surcharge ou lourdeur des jambes.Pour cela, il est fréquent que l’été ces symptômes se cachent sous l’apparence de « jambes fatiguées » ou de « jambes gonflées ».

Normalement, la personne qui souffre de ce problème, ne sera pas capable ou aura des difficultés pour étendre complètement la jambe avec la cheville fléchie et les orteils qui pointent vers le haut. Ce problème s’accompagne souvent de crampes nocturnes, qui peuvent arriver en grande partie à cause de l’existence de contractures dans les gastrocnemius.Pour cette raison, l’étirement de ces muscles atténue les symptômes.

Pour traiter ces gênes il est recommandé :

  1. D’éviter les positions maintenues de flexion plantaire (éviter les chaussures à talons et éviter de dormir dans une position avec les orteils vers le bas)
  1. Améliorer la circulation, en surélevant les jambes, surtout en période de forte chaleur.
  1. L’utilisation de semelles pour permettre un meilleur repos musculaire, mais sans abuser puisqu’elles pourraient générer un raccourcissement du muscle.
  1. Diminuer l’intensité de l’entrainement lorsque ces problèmes apparaissent de façon continue.
  1. Réaliser des exercices d’auto-massage pour soulager la jambe de la surcharge et favoriser le retour veineux.
  1. Il est toujours recommandé d’aller voir votre kinésithérapeute pour qu’il écarte une pathologie plus grave que ces symptômes pourraient camoufler, et qu’il puisse vous enseigner les règles adéquate pour l’auto-traitement à la maison avec 3TOOL, et pour le control des symptômes.

Les techniques de ponction sèche et de compression sur ces contractures résultent très efficaces et peuvent s’avérer être d’une grande aide.

Dans les vidéos suivantes, nous vous enseignons quelques exercices d’auto-massage, les plus fréquents, que nous kinésithérapeutes, apprenons aux sportifs ou aux patients pour que, entre chaque séance, ils apprennent à moduler et contrôler les symptômes.

Si après avoir fait le bilan de ces facteurs et ayant reçu un traitement de kinésithérapie les symptômes persistent, il peut s’avérer nécessaire de considérer l’existence de facteurs structuraux qui ont besoin d’être modifiés, par exemple un changement de chaussure.Dans ce cas, il est recommandé d’aller voir un podologue pour qu’il puisse estimer si des semelles pourraient vous aider à corriger une mauvaise biomécanique du pied.

No comments

You must be logged in to post a comment.