Qu’est ce qui arrive à mes trapèzes?

Qui n’a jamais ressenti une sensation d’étirement, de gêne, douleur et/ou de limitation dans la zone qui va de la moitié du dos vers le cou et la zone qui va de l’épaule jusqu’au cou ?

Surement tous ou presque tous nous avons ressenti ce type de gêne dans cette zone à un moment ou à un autre de notre vie. Que ce soit durant des périodes de stress, charges familiales, au travail, en examens, ou simplement dans des situations adverses, postures inadéquats ou aussi suite à une surutilisation ou sur-sollicitation des muscles qui sont dans cette zone après une activité sportive ou au travail.

Le trapèze est le muscle le plus grand que nous trouverons dans cette zone, il a une forme triangulaire et s’étends depuis la base de notre nuque tout le long de la colonne jusqu’aux vertèbres thoraciques T12 et va s’insérer dans l’acromion, autour de l’épaule. Il se divise en différentes fibres : les supérieures qui se chargent d’élever et tourner vers le bas l’omoplate et d’étendre le cou, les médiales font une adduction et approximation de l’omoplate vers la ligne médiane du corps et les inferieures descendent et  tournent vers le bas l’omoplate.

En plus d’avoir des gênes dans le muscle du trapèze, la douleur a tendance à se localiser et se référer vers les épaules, le cou, la zone temporel, la base du crâne et entre les omoplates.

Il y a plusieurs facteurs  qui prédisposent et causent ces symptômes :

  • Le stress : Avec une position cyphotique et courbé, les épaules se rapprochent vers les oreilles et ceci sollicite en excès le trapèze durant de longues périodes.
  • Position de la tête ver l’avant : dû a des tensions ou mauvaises postures qui provoquent des déséquilibres musculaires qui favorisent que la tête aille vers l’avant ce qui engendre une augmentation de la tension des muscles autour du cou, la tête, et la zone dorsal.
  • De longues conversations au téléphone en le maintenant entre l’oreille et l’épaule.
  • Se charger avec un sac trop lourd
  • Des soutifs trop ajustés à la zone entre l’épaule et le cou
  • Travailler sur des chaises sans repose-bras
  • Utiliser un clavier positionné trop haut, ce qui provoque que nous rentrions les épaules
  • Jouer du violon, du piano, le cyclisme ou d’autres activités qui requièrent la participation excessive ou prolongée du trapèze

Pour résoudre ces gênes il est recommandé de réaliser une activité physique, que ce soit spécifique pour ces muscles ou comme conditionnement général. De cette manière on obtient un meilleur flux sanguin vers ces muscles et certains neurotransmetteurs ou des biomolécules transporteurs sont libérés et provoquent certaines réactions dans notre organisme associés à des expériences douloureuses ou de bien-être, comme par exemple les endorphines, dont vous avez surement du entendre parler si vous faites du sport.

Une autre manière de traiter ces gènes qui dans beaucoup de cas se manifestent sous forme de contractures ou points gâchettes est d’utiliser 3TOOL comme outil avec lequel nous appliquerons une compression sur ces points ou zones douloureuses. En plus vous pouvez l’utiliser à la maison avec au préalable des conseils de votre kinésithérapeute sur son utilisation. Dans la page web vous pourrez trouver de nombreux exercices dans lesquels on vous montre comment faire chaque exercice d’une façon claire et concise avec toute l’information nécessaire.

No comments

You must be logged in to post a comment.