Pourquoi mon dos ne supporte pas les longs trajets?

Je crois qu’à tous il nous est déjà arrivé de souffrir de douleurs au dos suite à un trajet plus ou moins long à un moment de notre vie. Mais pourquoi cela arrive-t-il ?

Notre dos présente deux types de muscles, certains permettent de faire de grands mouvements et d’autres nous permettent de maintenir notre posture. Il existe plusieurs hypothèses sur la survenue des douleurs au dos suite à un long trajet. Une de celles-ci est que durant les trajets, la douleur vient suite à une mauvaise posture maintenue, car il est très difficile de rester assis correctement durant plusieurs heures. Souvent lorsque le trajet est long, nous avons un moment où nous nous endormons ou simplement où notre conscience postural diminue, en cherchant des positions confortables mais qui ne sont pas les plus adéquates pour notre dos. Une deuxième hypothèse est que même si nous arrivons à maintenir une position adéquate durant tout le long du trajet, nous savons que l’immobilité prolongée provoque des contractures, c’est pourquoi il est recommandé de faire des pauses au bout d’un certain temps. Dans cette deuxième hypothèse nous pouvons tenir compte d’autres théories de développement de contractures, qui parlent du fait que ce sont précisément ces muscles posturales qui sont le plus souvent affectés par des contractures, pas parce qu’ils doivent réaliser de grands efforts, sinon car ils sont activés durant de longues périodes. De plus, si l’on associe des facteurs comme conduire, ceci suppose un stress additionnel sur la musculature car nous savons que cela peut élever le tonus musculaire suite au maintien de cet état d’alerte pendant aussi longtemps.

Parfois la douleur dure un moment, mais dans d’autres cas elle persiste quelques jours et mêmes quelques semaines. Dans ces cas, que pouvons-nous faire ?

Il est recommandé de consulter le plus vite possible un professionnel de la santé afin que la douleur ne s’aggrave ou afin de d’obtenir qu’elle disparaisse. Ensuite, il est recommandé de suivre avec un autotraitement à la maison pour maintenir les bénéfices de la consultation antérieure.  Des outils comme 3TOOL vous permettent de réaliser un traitement de kinésithérapie à la maison et ainsi s’auotraiter les douleurs musculaires avec sa zone 1, car il permet d’exercer une compression sur les points de douleur caractéristiques des contractures musculaires. Son application est très simple, on peut la réaliser assis, allongé ou debout. Il suffit de situer l’outil contre une superficie dure et stable, et s’appuyer en laissant tomber le poids du corps afin de comprimer les points gâchettes ou contractures. Vous devez ressentir une légère gêne durant la compression (sur une échelle entre 0- pas de douleur et 10- douleur maximum ce doit être autour d’un 7). Vous devez maintenir cette pression jusqu’à noter que la douleur diminue ou disparaisse, tout en pouvant dans ce cas augmenter la `pression ou terminer l’autotraitement.

Si au lieur de ressentir une douleur, vous sentez une certaine rigidité, ce qui est fréquent dans la zone thoracique, grâce à la zone 3 de l’outil vous pourrez appliquer des exercices afin de flexibiliser ces vertèbres « bloquées » et ainsi diminuer la douleur ou l’enlever. Pareil que pour le traitement des contractures, avant il faut placer l’outil contre une superficie dure et stable, et ensuite réaliser des exercices légers de mobilisation de la zone.

Un des avantages du 3TOOL est qu’on peut l’emmener dans n’importe quel endroit car il est petit et léger. Donc par exemple la prochaine fois que vous devez prendre le train, l’avion ou le bus durant de longues heures, vous pouvez l’emmener et appliquer un autotraitement directement contre le siège.

N’hésitez plus et profitez de ce simple outil que vous pouvez emmener dans n’importe quel endroit afin que les contractures ne vous empêchent plus de profiter de vos voyages !

No comments

You must be logged in to post a comment.